Décès du toutou

Malheureusement, nos toutous ne sont pas éternels. Souhaitons que cela arrive le plus tard possible, il faudra pourtant bien un jour endurer la perte et le deuil de votre meilleur ami.

Là encore, pour des raisons sanitaires, il n’est pas possible de faire ce que l’on veut de la dépouille, la loi est très précise.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon la taille de votre loulou ou encore votre budget :

L’enterrer dans votre propriété. Nombreux sont les référents préférant cette solution gratuite et permettant un recueillement à tout moment et en intimité :

  1. Votre chien doit peser moins de 40 kilos. En effet, s’il excède ce poids, la loi vous interdit de procéder chez vous à son inhumation ;
  2. Le terrain utilisé pour inhumer votre chien doit vous appartenir ;
  3. Le terrain servant à enterrer votre chien doit être suffisamment étendu. La loi impose en effet que l’inhumation ait lieu à plus de 35 mètres d’une habitation et d’un point d’eau. ;
  4. Vous devez enterrer votre chien dans une fosse profonde d’au moins 1,30 mètres. La profondeur suffisante de la fosse doit ainsi éviter que le corps de votre chien ne soit déterré par tout autre animal ;
  5. La dépouille de votre chien ne doit pas être placé dans un contenant en plastique. Enveloppez le corps de votre chien dans une boîte ou dans un drap et recouvrez-le de chaux vive afin d’éviter la contamination résultant de la décomposition du cadavre.

Enfin, prenez soin de vous informer auprès de la mairie à propos de la réglementation en vigueur, variable selon les communes.

L’autre solution est dans un cimetière animalier.

Cette solution n’est malheureusement pas disponible partout en France car il n’existe aujourd’hui qu’une vingtaine de cimetière de ce genre.

Il s’agit de l’une des solutions les plus onéreuse à cause de :

  1. L’acquisition d’une fosse ;
  2. Le coût de l’inhumation ;
  3. Le prix du cercueil ;
  4. Le prix de la dalle ;
  5. Les frais d’enfouissement ;
  6. L’achat d’une concession ;
  7. Les frais de concession renouvelables tous les 20 ans en moyenne.

Il y a également l’équarissage :

Il s’agit de la solution qui vous sera imposer si votre animal pèse plus de 40kg. Vous devrez alors faire appel à un service d’équarissage (se trouve sur internet) afin d’enlever la dépouille de votre chien qui sera alors traitées avec les animaux de ferme dans les meilleures conditions d’hygiène possible. Il faut compter environ 100€ pour les services d’un équarisseur. Malheureusement, cette solution ne vous permettra pas de vous recueillir sur la tombe de votre ami.

Nous avons enfin l’incinération :

Elle pourra être selon votre choix et votre budget individuelle ou collective. Une incinération individuelle aura l’avantage de vous permettre une cérémonie intime et la récupération des cendres dans une urne achetée auprès du centre de crémation.

Il faudra compter un budget entre 75 et 200€ pour une incinération individuelle et entre 40 et 100€ pour une incinération collective à laquelle vous ne pourrez malheureusement pas assister et dont vous ne pourrez pas récupérer les cendres.

Enfin, sachez que la loi interdit sous peine d’une amende de 150€ de se débarrasser de la dépouille dans un animal dans une poubelle ou sur le bord d’une route.