Voyager avec toutou

D’ailleurs en parlant de transport en commun, connaissez vous les règles pour voyager avec votre loulou ? (Attention, tout ceci exclut les chiens de catégorie 1 qui n’ont le droit de ne prendre aucun transport en commun).

Pour voyager à l’étranger, le vaccin anti rabique et le passeport européen sont obligatoires.

Pour tout transport en commun suivants : train, tram, RER, métro et TGV :

  • Les petits chiens peuvent être transportés gratuitement dans un sac adapté de moins de 45cm sans muselière et sans laisse, seule condition ? Que les autres voyageurs ne s’opposent pas à sa présence pour un problème de nuisance ;
  • Pour les gros chiens c’est plus compliqué ! Ils ne peuvent voyager qu’en tenue de circonstance : laisse et muselière obligatoire ! Il faudra aussi vous munir d’un billet demi-tarif et bien entendu, il ne faut pas que les autres passagers s’opposent à sa présence ;
  • Pour les chiens guides et d’accompagnement, aucune obligation ! Votre loulou peut voyager avec vous gratuitement, sans laisse ni muselière. La seule condition est de pouvoir prouver qu’il s’agit bien d’un chien d’accompagnement. Munissez-vous donc bien de sa carte !
  • Vous pouvez utiliser le bus que si votre loulou fait moins de 6kg. Les autres chiens n’y sont pas autorisés et les contrevenants s’expose à une expulsion immédiate du bus et une amende de 60 euros (sauf si là encore, il s’agit d’un chien d’assistance et toujours à condition de pouvoir le prouver) ;
  • En avion, de manière générale, les petits chiens de moins de 6kg sont autorisés à voyager en cabine avec vous, dans une cage aux normes IATA, tandis que les chiens de plus de 6kg ne pourront voyager qu’en soute. Les chiens d’assistances font encore une fois exception puisqu’ils sont acceptés en cabine quel que soit leur poids ;
  • Les chiens ne sont acceptés sur les bateaux que sur des trajets dit « utilitaire » et non sur les trajets de « plaisir » comme les croisières. Seuls les chiens de moins de 6kg sont autorisé en cabine auprès de vous muselé et en laisse uniquement. Les autres loulous se contenteront du chenil dans les sous-sols du bateau ;

Que ce soit en avion, en bateau, en train ou tout autre moyen de transport, les conditions d’admission diffèrent d’une compagnie à une autre, d’un pays à l’autre, je vous invite donc à toujours bien vous renseigner sur les modalités vous concernant avant d’entreprendre n’importe quel trajet.