L’identification

La première règle à laquelle vous aurez affaire à l’adoption de votre loulou est l’article L. 212-10 qui indique que les chiens, les chats et carnivores domestiques doivent être identifiés par le cédant (qu’il s’agisse d’une association, d’un éleveur ou d’un particulier). Si tel n’est pas le cas et que vous acceptez tout de même l’adoption, il vous appartient alors de faire identifier votre animal chez un vétérinaire. L’article D212-63 complète en indiquant que l’identification de l’animal doit être complété par son inscription au registre national (I-Cad).